Vous êtes ici : Accueil / Documentation / FAQ / Combien d'episodes de pollution (PM) y a-t-il déjà eu en Belgique?

Combien d'episodes de pollution (PM) y a-t-il déjà eu en Belgique?

Les épisodes de pollution peuvent être divisés en deux catégories selon le seuil atteint : seuil d’information ou d’alerte.

Pour l’activation des phases d’information ou d’alerte les seuils et critères ci-dessous sont d’application :

               Phase d'information: lorsque la moyenne sur 24 heures > 50 µg / m³ (PM10) ou > 35 µg / m³ (PM2,5) et que la moyenne devrait rester supérieure à cette limite  pendant au moins 24 heures. En vigueur depuis le 01/11/2016 (PM10) et depuis 2019 (PM2,5).

               Phase d'alerte: prévisions sur au moins 2 jours consécutifs d’une moyenne journalière > 70 µg / m³ (PM10) ou > 50 µg / m³ (PM2,5). En vigueur depuis 2006 (PM10) et 2019 PM(2,5°.

Vous trouverez ci-dessous les différents épisodes au cours desquels la phase d'alerte (tableau 1) ou la phase d'information (tableau 2) ont été activées. Ces épisodes sont également décrits dans les rapports annuels sur la qualité de l'air (https://www.irceline.be/fr/documentation/publications/annual-reports)

 

Tableau 1 : Activation du seuil d’alerte depuis 2007

 

Episode

Causes principales

1

14-16 mars 2007

Conditions météorologiques défavorables

2

20-22 décembre 2007

Conditions météorologiques défavorables

3

18-19 février 2008

Conditions météorologiques défavorables

4

30 décembre 2008 -02 janvier 2009

Conditions météorologiques défavorables

5

9-11 janvier 2009

Conditions météorologiques défavorables

6

8 - 9 février 2010

Initialement importation de pollution de l’air et/ou formation de particules fines secondaires , suivi par des conditions de dispersions défavorables

7

31 janvier - 1 février 2011

Conditions météorologiques défavorables

8

22 - 25 janvier 2013

Conditions météorologiques défavorables + importation de pollution et/ou formation de particules fines secondaires

9

13 -14 mars 2014

Conditions météorologiques défavorables + importation de pollution et/ou formation de particules fines secondaires

Tableau 2: Activation du seuil d’information depuis le 01/11/2016

Episode

Etendue spatiale du dépassement

Causes principales

1

6-7 décembre 2016

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Inversion thermique

2

18 au 20 décembre 2016

Dépassement du seuil d’information à Bruxelles et en Flandre

Conditions météorologiques défavorables

3

18 au 20 janvier 2017

Dépassement du seuil d’information en Flandre

Conditions météorologiques défavorables

4

22 au 25 janvier 2017

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions (en Flandre prolongation jusqu’au 26)

Conditions météorologiques défavorables

5

9 au 13 février 2017

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Conditions météorologiques défavorables

6

21 au 22 février 2018

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Conditions météorologiques défavorables + importation d’air pollué

7

3 -4 mars 2018

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Conditions météorologiques relativement défavorables + importation d’air pollué

8

15 - 16 mai 2018

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Conditions météorologiques favorables à la formation de particules secondaires

9

28 février – 01 mars 2019

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Accumulation de la pollution (mauvaise dispersion) + Conditions météorologiques défavorables

10

8 - 10 avril2019

Dépassement du seuil d’information dans les trois régions

Conditions météorologiques favorables à la formation de particules secondaires

11

23 - 24 janvier 2020

Dépassement du seuil d’information en Flandre

Conditions météorologiques défavorables

Navigation